Alexandre Taché: un député qui laisse son nom

Alexandre Taché est le nom d’un grand boulevard et d’un politicien qui a marqué la région. Député unioniste de Hull à Québec de 1936 à 1939  et de 1944 à 1956. Il est aussi président de l’Assemblée nationale du Québec pendant une dizaine d’années. Le pavillon principal de l’Université du Québec en Outaouais porte également son nom.

Alexandre Taché a laissé son nom à un boulevard et au pavillon principal de l'Université du Québec en Outaouais.
Alexandre Taché a laissé son nom à un boulevard et au pavillon principal de l’Université du Québec en Outaouais.
Photo: Ville de Gatineau

Adresse d’un cimetière historique

Sur Alexandre-Taché, près de l’Université du Québec, on retrouve le plus ancien cimetière de Gatineau ou repose les pionniers anglophones de Gatineau et d’Ottawa, notamment Philemon Wright, sa femme et ses descendants, John Scott, le premier maire d’Ottawa et Nicholas Sparks, riche propriétaire foncier du centre-ville d’Ottawa. À la suite des demandes de la Société d’histoire de l’Outaouais, ce cimetière est maintenant un site patrimonial municipal.

Les pionniers anglophones de Gatineau et d’Ottawa reposent au plus ancien cimetière de Gatineau, dont Nicholas Sparks.
Les pionniers anglophones de Gatineau et d’Ottawa reposent au plus ancien cimetière de Gatineau, dont Nicholas Sparks.
Photo : Yves Lusignan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Texte préparé par Michel Prévost, D.U., archiviste en chef de l’Université d’Ottawa et président de la Société d’histoire de l’Outaouais.